lundi 24 juillet 2017

Colette et les siennes

Dans cet ouvrage l'auteure de l'académie française,  excelle en nous faisant découvrir une partie peu connue de la vie de Colette, romancière et journaliste célèbre, que Dorimène adore relire.
En août 1914, les hommes ont déserté Paris pour l'appel du front. Les femmes doivent donc s'organiser.
Colette rassemble 3 de ses amies dans la maison de son mari  Henry de Jouvenel (son ancienne garçonnière) rue Cortambert près du bois de Boulogne, afin de partager la solitude, la mélancolie, les incertitudes et les anxiétés causées par la guerre. Les 4 femmes appartiennent au monde marginal du spectacle où de la littérature. Peu conventionnelles, elles portent cheveux courts, un défi pour l'époque,  pas de corsets,   expriment clairement et revendiquent   leur liberté dans de nombreux domaines.
Nous y rencontrons :
Marguerite Moréno, comédienne,
Annie de Pène, chroniqueuse,
Musidora dite Musi, future vamp du cinéma.
La vie quotidienne s'installe entre leurs occupations professionnelles et la vie domestique, avec douceur, joies partagées, inquiétudes envers "leurs hommes" où qu'ils soient,  leurs pensées convergent sans  cesse vers eux.
Nous revoyons également la vie antérieure de Colette, sa passion pour les animaux, les jardins, sa mère Sido si bien décrite dans ses livres, son 1er mari Willy, l'écriture des "Claudine", sa liaison sulfureuse avec Mathilde de Morny qui défraya la chronique dans la France entière.
Très beau portait de femmes décrit avec infiniment de tendresse, qui nous permet d'admirer cette amitié qui sera  indéfectible jusqu'à la mort.

1 commentaire:

  1. Cette biographie de Colette est un régal !!! le contenu, la forme, le style...
    Je la recommande chaudement. Un bel hommage à cette femme anticonformiste et amoureuse de la vie sous toutes ses formes. Elle m'a donnée envie de lire les livres de cette écrivaine amoureuse des chats que je connais peu. L'amitié partagée des 4 héroïnes fait rêver. J'ai apprécié aussi de me plonger dans une époque : la France de 1914 à 1954.
    Chantal

    RépondreSupprimer