lundi 5 mars 2018

De l'influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles

Ce récit probablement peu envisageable, est un vrai moment de plaisir !
Le héros Paul, est un garçon à la fois, charmant, naïf et androgyne façon David Bowie. Il cultive sa différence selon les situations qui l'avantagent.  Mais Paul n'aime que les filles, d'ailleurs il tombe souvent amoureux et affirme son choix avec sérénité.
Il vit dans une famille complètement déjantée. Sa mère lesbienne Léna,  est un ouragan de femme à la moto, qui exerce la profession de tatoueuse. Sa compagne Stella est l'opposée. Fine élégante, ancienne hôtesse de l'air reconvertie dans la restauration. Ce petit monde cohabite avec des hauts et des bas en suivant chacun ses idéaux. Paul ne connait rien de son père, s'en satisfait car "à quoi sert un père alors que j'ai 2 mères ?" Toutefois, un certain jour, la question du géniteur se pose, aussi les problèmes arrivent. Ceux-ci entraînant quelques découvertes totalement inattendues avant que l'ordre se rétablisse.
Et nous, nous avons passé un délicieux moment entre rire et tendresse lors de cette lecture totalement loufoque.


Dorimène vous invite à  lire ou relire de cet auteur :

- Le club des incorrigibles optimistes
- La vie rêvée d'Ernesto G.
- Trompe la mort
- La vie des arbres et du ciel

1 commentaire:

  1. Une lecture rafraichissante, drôle, touchante. Un roman moderne assez éloigné de ses précédents. Je vous le conseille.
    Chantal

    RépondreSupprimer